Devant le Parlement, le président du Malawi a souligné le rôle important du GSF dans son pays

Date: 30th June 2011

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 470 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 470 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Le 23 mai, lors de l’ouverture de la réunion du Parlement visant à établir le budget 2011-2012 à Lilongwe, le président Bingu wa Mutharika a cité l’exemple du nouveau programme dans le pays financé par le Fonds mondial pour l’assainissement (GSF) pour le soutien qu’il fournira afin de mettre en œuvre la politique nationale d’assainissement dans le pays.

« En ce qui a trait à l’assainissement, le gouvernement a obtenu une subvention de 5 millions de dollars du Fonds mondial pour l’assainissement des Nations Unies afin de soutenir la mise en œuvre de la Politique nationale d’assainissement pour la période 2011-2015 », a-t-il déclaré devant l’assemblée de parlementaires. « La première phase couvrira les districts de Rumphi, de Nkhotakota, de Ntchisi, de Balaka, de Phalombe et de Chikhwawa ». Le président a également mis en exergue le développement de politiques gouvernementales en matière de soins de santé, de gestion des déchets et de santé de l’environnement. De plus, il a indiqué que le gouvernement a mis en place un certain nombre de programmes visant à assurer un accès sûr à des installations sanitaires pour l’année financière 2011-2012.

La mise en place du programme du Fonds mondial pour l’assainissement se poursuit comme prévu au Malawi, où le Plan International au Malawi, l’Agence d’Exécution, est chargée de la mise en œuvre du programme. Des propositions d’Agences de Mise en Œuvre potentielles ont été soumises au Plan International du Malawi qui les examine présentement. On espère que les organisations du premier tour de financement démarreront leurs activités sur le terrain en juillet après la signature des accords de subvention ce mois-ci.

Les Agences de Mise en Œuvre font partie intégrante du programme de 5 millions de dollars pour une période de cinq ans au Malawi qui vise à :

•    Réduire la défécation à l’air libre et accroître l’utilisation de services d’assainissement et d’hygiène améliorés ;
•    Développer et mettre en œuvre des campagnes nationales de sensibilisation à l’assainissement et à l’hygiène ;
•    Renforcer les capacités du gouvernement, des organisations communautaires et du secteur privé ;
•    Développer des plans d’investissement solides au niveau des districts ;
•    Documenter et partager les leçons tirées de la mise en œuvre du GSF.

Pour en savoir plus sur la mise en œuvre du programme du GSF au Malawi, veuillez cliquer ici : http://www.wsscc.org/countries/africa/malawi/global-sanitation-fund.

Related News

The International Initiative for Impact Evaluation (3ie), a WSSCC partner, has updated the Evidence Gap Map (EGM) that provides an analysis of 41 systematic reviews and 317 impact evaluation studies in low- and middle-income countries (L&MICs). The analysis is based on the impact of WASH promotional approaches on behaviour change, health and socio-economic outcomes in […]

Click here for information in Arabic, French, Chinese, Portuguese, Russian and Spanish. India has taken massive strides towards achieving universal safe sanitation. The number of people without access to toilets in rural India has gone down from 550 million in 2014 to less than 150 million today, through an intensive behaviour change campaign, the Swachh Bharat […]

Dans les décennies à venir, il y a fort à penser que les plus grands problèmes de ce monde persisteront, tout comme des millions de personnes continueront de se sentir laissées pour compte face aux forces de la mondialisation. Seul un changement rapide et radical pourrait déjouer cette prédiction. Il appartient donc aux États, aux […]

One safe prediction for our world in the next future is that the biggest global problems will not disappear, and millions of people will keep feeling left behind by the forces of globalization unless we take immediate radical action. Governments, civil society organizations, development partners and businesses must increase their joint efforts to achieve the […]