Initiant la conversation en Afrique de l’ouest et du centre, WSSCC et ONU Femmes brisent le silence sur l’hygiène menstruelle

Date: 19th June 2014

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 454 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 454 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Initiant la conversation en Afrique de l’ouest et du centre, WSSCC et ONU Femmes brisent le silence sur l’hygiène menstruelle.

Plus de 600 jeunes femmes et filles de la région de Louga ont été interrogées par le biais de sondages et lors du labo de gestion de l’hygiène menstruelle du 13 au 15 Juin 2014. L’activité qui s’est tenue dans le cadre du programme conjoint « Genre, Hygiène et Assainissement » a été l’événement phare dans les villes de Louga, Linguère et Kébémer durant ce week-end.

Elle a permis de relever des données et indicateurs permettant d’évaluer le niveau d’information sur le sujet et d’amorcer une analyse de la situation en Afrique de l’ouest et du centre. Dans cette tâche, le Conseil et l’ONU Femmes ont reçu le soutien de Mme la ministre de l’élevage et maire de Louga Mme Aminata Mbengue Ndiaye qui a visité le labo de gestion de l’hygiène menstruelle le dimanche 15 Juin. « C’est une excellente initiative, un besoin que ce programme vient combler. Il est important de le développer et de démultiplier ces actions » a t- elle indiqué.

En effet,  31 enquêtrices et animatrices locales de la région ont été formées sur la gestion de l’hygiène menstruelle afin de bien comprendre cette problématique et d’être parées pour mener des groupes de discussion dans leurs localités. La volonté d’être outillée avec des conseils pratiques et à portée de main pour une bonne gestion de l’hygiène menstruelle a été clairement spécifiée par les participantes à la formation. La formation a été jugée « riche en expérience, une action à saluer et à pérenniser. Nous avons aimé les outils » a déclaré une participante.

Sous la tente, après la timidité, la curiosité des jeunes filles et même des femmes prend souvent le dessus dans un environnement ou le voile du tabou est difficile à soulever. Presque toutes ont rapporté que l’arrivée des menstruations était une surprise, un événement que l’on cache. Comme dans d’autres pays en développement, ici aussi la gestion mensuelle des menstruations est également entourée de tabous et de superstitions qui la rendent difficile.

Les personnes handicapées physiques et visuelles ont indiqué la peine à trouver des informations adaptées et de services répondant à leurs besoins. Ainsi, tous ont reconnu que briser le silence était une étape décisive permettant d’ouvrir bien d’autres portes, problématiques et opportunités et de réclamer des services WASH adaptés.

Ceci est la première phase du programme et le début d’un long parcours sur trois ans. La gestion de l’hygiène est un point d’entrée permettant de démontrer les besoins sexo spécifiques des femmes et des filles. Le programme conjoint « Genre, Hygiène et Assainissement » vise à accélérer les politiques et la pratique en faveur de l’équité et du droit humain à l’eau et à l’assainissement.

WSSCC et ONU Femmes publient un bulletin trimestriel sur le programme « Genre, Hygiène et Assainissement ». Pour être ajouté à la liste de diffusion, veuillez prendre contact avec Mme Rockaya Aidara à Rockaya.Aidara@wsscc.org.

Related News

(The article below was originally published with support from WSSCC by the International Institute for Sustainable Development, here) Presented by Water Supply and Sanitation Collaboration Council (WSSCC), State of Qatar (Qatar Fund for Development), Global Citizen, and Education Cannot Wait, this side event focused on sanitation as a key determinant of health and education. Panelists shared examples […]

(The article below was originally published with support from WSSCC by the International Institute for Sustainable Development, here) This side event convened to launch and discuss the findings of a global review on the effectiveness of national accountability mechanisms on progress towards the water and sanitation targets of SDG 6. The report is available online […]

On July 11, 2018 Simavi and WSSCC hosted a panel discussion during the High-level Political Forum on Sustainable Development, about “Putting Menstrual Health on the 2030 Agenda.” This event was the 5th of a live webinar series related to menstrual health management and was attended by over 100 in person and online participants. The event […]

Mr. Ali Abdulla Al Dabbagh, Deputy Director General for Planning at the Qatar Fund for Development (QFFD), and Mr. Rolf Luyendijk, Executive Director of the UN-hosted Water Supply and Sanitation Collaborative Council (WSSCC), will speak to policy- and decision-makers in New York on Thursday, 12 July 2018, about the high returns that sanitation and hygiene […]