L’expertise WASH du WSSCC au service des ODD

Date: 15th June 2017

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 515 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 515 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

En mars 2017, le WSSCC a lancé son Plan stratégique pour la période 2017-2020. Guidé par cette nouvelle stratégie, le WSSCC, ses membres et ses partenaires, ont axé leurs travaux, cette année, sur la réalisation de la cible 6.2 de l’Objectif de développement durable (ODD) 6, garantissant l’accès à l’eau et à l’assainissement. Ce plan a en outre orienté les efforts du WSSCC visant à démontrer en quoi la réalisation de l’ODD 6 peut contribuer à atteindre d’autres résultats clés en matière de développement et d’environnement.

Au cours des derniers mois, les membres du WSSCC et son personnel spécialisé ont montré l’importance de tels liens en utilisant, avec succès, diverses grandes plateformes en ligne. M. Daniel Karanja, membre du WSSCC et responsable du Programme d’amélioration de l’assainissement et de l’hygiène au Kenya (KSHIP), a participé à une formation des formateurs en gestion de l’hygiène menstruelle (GHM) qui s’est déroulée en octobre dernier, au Kenya. Il a rédigé un article à la première personne, depuis beaucoup consulté, pour le site Internet du WSSCC, dans lequel il rappelle le rôle tout aussi important que jouent les hommes et les garçons dans la rupture du silence autour de la question de la menstruation et, au bout du compte, de la santé, du bien-être et de la dignité des femmes et des filles.

Au cours des dernières années, le Huffington Post est devenu l’un des sites d’opinion et d’actualités en ligne parmi les plus populaires. Le directeur exécutif du WSSCC, M. Chris Williams a écrit un article  blog en corrélation avec la Journée mondiale des toilettes en novembre, dans lequel il décrit une nouvelle « économie de l’assainissement » qui va même jusqu’à valoriser l’utilisation des excréments humains comme une ressource. Selon lui, il est possible d’adopter des approches de réutilisation sûre des boues fécales au niveau de la communauté, notamment dans les zones urbaines à revenus faibles ou les communautés rurales.

Mme Carolien van der Voorden, responsable principale de programme pour le WSSCC, a diffusé un message similaire lors de la Semaine mondiale de l’eau qui s’est déroulée en août, à Stockholm. Après cet évènement, elle a formulé, dans son blog publié sur le site du WSSCC, des observations sur l’importance de l’évolution d’une réflexion au sein du secteur concernant la question de l’économie circulaire de l’assainissement, sur l’assainissement total piloté par la collectivité (ATPC), sur l’égalité et la non-discrimination, ainsi que sur le rôle de la société civile.

Avec le lancement des ODD, l’Institut international du développement durable (IISD) a mis en place l’un des portails de connaissances parmi les plus récents, le SDG Knowledge Hub (Plateforme des connaissances sur les ODD), rapidement devenu l’une des plateformes d’actualités les plus respectées, abordant un large éventail de sujets en rapport avec les Objectifs de développement durable.

En 2017, le WSSCC a soumis deux articles de deux experts chevronnés du WSSCC à l’IISD, amorçant ainsi une collaboration éditoriale avec l’Institut. En août, Mme Unjela Kaleem, responsable des affaires extérieures, de l’engagement des parties prenantes, de la communication et de l’aide aux pays, a établi des liens élargis entre l’ODD 6 et les autres ODD dans son article « Sanitation and the SDGs : Starting with the One in Everyone » (L’assainissement et les ODD : commencer par le un dans chacun ».

En octobre, juste en amont d’un rassemblement important sur les changements climatiques en Allemagne, M. David Shimkus, directeur de programme pour le Fonds mondial pour l’assainissement au WSSCC a écrit  : « Adressing Climate Change Means Addressing the Global Sanitation Crisis » (S’attaquer aux changements climatiques, c’est s’attaquer à la crise sanitaire mondiale ».

En partageant des connaissances et des messages sur ces plateformes et d’autres réseaux, y compris Global Citizen, le WSSCC a été en mesure de mettre en lumière ses contributions et son rôle uniques au sein des secteurs plus vastes de l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) et du développement.

Related News

Two billion people lack basic sanitation and 72 per- cent of them live in rural areas. At the current pace, universal access to safely managed sanitation will not become a reality until the 22nd century. Diseases linked to poor sanitation and hygiene hit children and the most vulnerable hardest – women and girls are affected […]

By Charles Dickson WSSCC has appointed Jeiyol as National Coordinator for Nigeria. In this role, Ms Jeiyol will represent the Council and coordinate its strategic engagements and interventions with a wide range of partners in the West African country. Ms Jeiyol is the Executive Director of the Gender and Environmental Risk Reduction Initiative (GERI) and […]

By Patrick Alubbe 2019 Stockholm World Water Week (SWWW) was a unique event amongst many I have attended with thousands of participants from all over the world. Keywords that frequently resonated with me throughout the week include “inclusion, accountability to citizens, transparency in use of resources, access to information, reaching the last mile” and many […]

Video Message by Amina J. Mohammed, United Nations Deputy Secretary-General, for the side event on the margins of the 74th United Nations General Assembly: “Sanitation and Hygiene for a Clean Nigeria: Sharing Lessons and Key Insights,” convened by the Federal Republic of Nigeria and Water Supply and Sanitation Collaborative Council [English version] Excellencies, Ladies and […]