Le Gouvernement sénégalais et le WSSCC montrent les gains WASH lors de la Commission de la condition de la femme

Date: 27th May 2018

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 495 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 495 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Le WSSCC et son partenaire ONU Femmes ont organisé conjointement un événement parallèle au cours de la soixante-deuxième session de la Commission de la condition de la femme qui s’est tenue à New York au mois de mars 2018.

La session multidisciplinaire intitulée Sanitation : the challenge of rural women and girls in West and Central Africa, a mis l’accent sur la question de l’exploitation des bénéfices multiples pour les femmes et les filles rurales par le biais de changements de politiques et de comportements dans le secteur WASH.

Le gouvernement du Sénégal s’est avéré être un partenaire de premier plan de cette session ; il était représenté par Madame Absa Wade Ngom, directrice du Département de l’équité et de l’égalité de genre au sein du ministère de la Condition féminine, de la Famille et des Enfants. Mme Wade Ngom s’est exprimée avec enthousiasme au sujet des récents progrès nationaux liés au genre, à l’hygiène et à l’assainissement, déclarant :

« L’approche multisectorielle envers le règlement de ces problèmes au Sénégal comprend désormais les représentants du gouvernement responsables de l’environnement, du genre, de WASH et de l’éducation. À travers la recherche, le renforcement des capacités et les efforts de plaidoyer, nous voyons à présent que ces problèmes comme la menstruation qui étaient autrefois tabous sont désormais intégrés aux politiques. Un tabou a été levé ».

Il est absolument impératif pour le travail de notre Programme conjoint qui œuvre directement avec les gouvernements au Sénégal, au Cameroun et au Niger, de briser les tabous et de lutter contre la stigmatisation par le biais d’approches fondées sur des données probantes à la gestion de l’hygiène menstruelle et autres sujets. Mme Virginia Kamowa, experte technique sur la gestion de l’hygiène menstruelle auprès du WSSCC, a fait une présentation au nom du partenariat et a mis en lumière quelques résultats saillants, notamment ceux en provenance du Sénégal :

  • Plus de 8 400 personnes ont été formées dans le domaine de la gestion de l’hygiène menstruelle
  • Trois études approfondies sur l’assainissement, les perceptions et les comportements des femmes en matière d’hygiène ont été menées
  • Nouvelles politiques comprenant la gestion de l’hygiène menstruelle : le document de politique sectorielle du ministère de l’Eau et de l’Assainissement pour la période 2016-2026 (Programme d’eau potable et d’assainissement du Millénaire – PEPAM), et le document de politique sur l’hygiène (Stratégie nationale d’équité et d’égalité de genre – SNEEG)

Mme Kamowa a également souligné les résultats obtenus dans la région, et a inclus certaines recommandations initiales venant de l’évaluation de tiers du programme conjoint, qui sera publiée prochainement.

Related News

Blog from Emily Deschaine, Acting Head, Partnerships It’s 10 am in Allahabad and the Kumbh Mela, the largest religious festival in the world, is bathed in sunlight. We’re sitting outside in a roundtable discussion on WASH and women’s empowerment, which has brought together faith leaders (male and female), development partners, civil society and even politicians. […]

Faith-based, water-focused festival presents extraordinary opportunity to raise awareness among millions of people of the life-changing benefits of better hygiene The largest human gathering on Earth is assembling in India this month as tens of millions of people from across the country and around the world make their way to the city of Prayagrajfor the […]

The Water Supply and Sanitation Collaborative Council (WSSCC)’s vision is a world in which everyone, everywhere is able to practice safe sanitation and hygiene with dignity. Working to facilitate sector coordination at national, regional and global levels, WSSCC believes that the 5th African Conference on Sanitation and Hygiene is a unique opportunity to promote political […]

Cross River State, South-South Nigeria, has held an annual carnival every year for the past 12 years. Tagged, ‘Africa’s Biggest Street Party’, it brings together an average of 3 million people into Calabar every December. The 2018 Carnival Calabar took a different turn as sanitation and hygiene were at the center stage amidst the fun and entertainment.  […]