Les mots sont importants : principes et terminologie utiles pour soutenir les droits fondamentaux à l’eau et à l’assainissement

Date: 25th June 2018

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 621 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 621 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Alors que la Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée en 1948 et que le Pacte international relatif aux droits économiques et sociaux est entré en vigueur en 1966, l’eau et l’assainissement n’ont été officiellement reconnus comme des droits fondamentaux qu’en 2002 et 2010, respectivement.

Cela a conduit à une reconnaissance accrue des droits fondamentaux à l’eau et à l’assainissement dans les documents de politique et de stratégie sur le plan international et national. Pour pouvoir faire des progrès substantiels vers la réalisation de ces droits pour tous, il convient de les inscrire dans la législation nationale de chaque pays. Il est important d’avoir une compréhension partagée des concepts et des termes clés pour que l’incorporation de ces droits dans la loi réussisse.

Afin d’appuyer cet effort, le WSSCC et ses partenaires ont rédigé un projet de document intitulé « Principes et terminologie des droits de l’homme — Égalité et non-discrimination — Soutenir les droits fondamentaux à l’eau et à l’assainissement ». Cliquez ici pour télécharger le document.

Ce document contient un résumé visant à faciliter l’accès aux principes des droits de l’homme, ainsi que des explications sur les termes connexes. Il a été compilé pour le compte du Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC), de l’organisation néerlandaise de développement SNV et de l’Institute for Sustainable Futures de l’université de Technologie de Sydney, en Australie, à l’intention des participants d’une session de formation intitulée « Ne pas faire de laissés-pour-compte, l’égalité et la non-discrimination » à la conférence WASH Futures, qui s’est tenue à Brisbane du 5 au 9 mars 2018. Il a ensuite été refondu sur la base des commentaires reçus pendant et après cet évènement.

Les commentaires sur ce document sont les bienvenus. Veuillez nous les envoyer par courriel à wsscc@wsscc.org.

 

Related News

Interview with theGlobal Sanitation FundProgramme Manager By Hoby Randrianimanana ANTANANARIVO, Madagascar – For the past 10 years, Dr Rija Lalanirina Fanomeza has led a sanitation programme in Madagascar, known as Fonds d’Appui pour l’Assainissement (FAA). He is a doctor by training and a public health specialist with over 20 years of experience in the field […]

Hind Khatib-Othman, Executive Chair of WSSCC, voices out the need for a scalable and global Fund to effectively tackle the sanitation and hygiene crisis with a transformative, long-term approach. For more information about the Sanitation and Hygiene Fund please check here

GENÈVE, 25 mai 2020 – Le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC) et l’UNOPS annoncent la nomination de M. Dominic O’Neill au poste d’Executive Director du WSSCC. M. O’Neill apporte à cette fonction une richesse de connaissances et toutes sortes d’expériences dans le secteur du développement aux niveaux national et mondial. […]

By Renu Kshetry Communicate effective measures to prevent COVID-19 KATHMANDU, Nepal – Faced with a major challenge of dealing with the possible outbreak of COVID-19, ward officials of Kispang Rural Municipality in central Nepal are using the lockdown period to intensify the ongoing campaign to create awareness of handwashing with soap and water as a […]