Banka BioLoo assume la nouvelle composante sanitaire du programme nutritionnel de Havells

Date: 31st August 2018

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1111 [name] => Learning [slug] => learning [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1111 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 22 [filter] => raw [term_order] => 0 [cat_ID] => 1111 [category_count] => 22 [category_description] => [cat_name] => Learning [category_nicename] => learning [category_parent] => 0 ) )

Sanjay Banka

Banka BioLoo, Hyderabad, Telangana, India

Havells, Alwar, Rajasthan, India

 

 

 

ANNÉES DE MISE EN ŒUVRE DE L’ÉTUDE DE CAS

2015 à 2018

RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE DE CAS

La société Havells, l’un des principaux fabricants de produits électriques en Inde, possède des installations industrielles dans plusieurs régions du pays, dont la plus importante se trouve à Alwar, dans l’État du Rajasthan. Dans le cadre d’une initiative de RSE axée sur la nutrition, l’entreprise fournit les repas de midi dans plus de 650 écoles depuis 2005. Prenant conscience du lien étroit entre la nutrition et le secteur WASH ainsi que de la nécessité d’installer des systèmes d’assainissement efficaces dans ces écoles, Havells a lancé un programme sanitaire. Banka BioLoo, une organisation pionnière dans le domaine de l’assainissement durable s’est associée à Havells pour fournir des toilettes biologiques (« Bioloo ») dotées d’un système de traitement des déchets sur place. Dans le cadre de ce partenariat, des toilettes biologiques ont déjà été installées dans plus de 350 écoles où la situation sanitaire s’est améliorée.

PRÉSENTATION DÉTAILLÉE DE L’ÉTUDE DE CAS

L’Inde est l’un des pays dont la situation sanitaire est la plus critique. En effet, lors du lancement du programme Clean India Mission (Mission Inde propre) en octobre 2014, la moitié de la population pratiquait la défécation à l’air libre. Dans les institutions telles que les écoles et les centres de soins de santé primaire, les conditions étaient semblables, la plupart de ces établissements étant dépourvus de toilettes. En raison d’un manque de ressources et de la variabilité de ses priorités, l’État ne parvenait pas à installer des infrastructures de base, comme l’eau et l’assainissement, dans la plupart de ces écoles. De façon évidente, les problèmes sanitaires occasionnaient de l’absentéisme, des abandons scolaires (principalement chez les filles), ainsi qu’une propagation des maladies transmises par l’eau.

À la suite de la mise en place du programme Swachh Bharat Abhiyaan (Mission Inde Propre), certaines grandes entreprises ont axé leurs budgets de RSE sur l’assainissement dans les écoles dans le cadre du sous-programme Swachh Bharat – Swachh Vidyalaya (Inde propre – Écoles propres). Havells comptait parmi les plus éminentes de ces entreprises. Déjà forte de son expérience en milieu scolaire grâce à ses programmes d’alimentation, la société a pu aisément intégrer l’assainissement dans sa démarche. Il lui a ensuite fallu choisir le partenaire idéal, à savoir Banka BioLoo, une entreprise sociale qui s’est donné pour mission de réduire la défécation à l’air libre tout en promouvant l’assainissement durable. Banka BioLoo installe des solutions d’assainissement pérennes et respectueuses de l’environnement adaptées aux zones rurales, urbaines et périurbaines. Ses toilettes biologiques transforment sur place les déjections humaines au moyen d’une culture bactériologique placée dans un biodigesteur qui ne nécessite pas d’évacuer, de transporter et de traiter les excréments. La solution fonctionne sans système d’égouts externe. Ces toilettes biologiques sont apparues comme une solution idéale pour répondre aux besoins de ces écoles situées dans des zones rurales et reculées où il n’existe aucun système d’évacuation des eaux usées.

Dans le cadre de la définition de leur stratégie, les agents de Havells et Banka BioLoo ont décidé que les toilettes seraient distribuées par lots, à raison de 50 écoles chaque trimestre. Chaque établissement devait ainsi recevoir huit toilettes biologiques (quatre pour les filles et quatre pour les garçons). L’équipe de Banka BioLoo a commencé les installations avec le concours du personnel des écoles, des élèves les plus âgés et de deux agents de Havells. Comme le projet devait se poursuivre sur le long terme, Banka BioLoo a monté une unité de fabrication de toilettes biologiques à Alwar. Les toilettes biologiques comprennent la superstructure ou l’abri, le réservoir de déchets biologiques et la culture bactériologique ou l’inoculum dans le réservoir. La mise en place des toilettes (par groupe de huit) se fait aisément. Après une semaine d’installation, les élèves et le personnel de l’école peuvent commencer à les utiliser.

Le projet a débuté au cours du dernier trimestre de l’année 2015 et 100 écoles ont été équipées pendant l’exercice 2015-2016. En Inde, l’exercice financier s’étend d’avril à mars. En 2016-2017, des toilettes biologiques ont été installées dans 150 écoles (une pause a été faite durant les longues vacances d’été). En 2017-2018, 100 écoles ont reçu des toilettes. L’installation des infrastructures est complétée par des actions de sensibilisation à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, à la notion de propreté en général et au fonctionnement des toilettes biologiques. Havells s’est associé à l’organisation McGraw-Hill Éducation pour publier un livret et le distribuer aux élèves.

Aujourd’hui, les autres écoles attendent impatiemment de s’équiper elles aussi en toilettes biologiques. En plus d’être économiquement pérenne, abordable et respectueuse de l’environnement, cette solution présente l’avantage de ne présenter aucun coût de fonctionnement et d’entretien, mais surtout de fournir une eau que l’on peut utiliser pour jardiner ou choisir de laisser s’infiltrer dans le sol (pour recharger les nappes phréatiques). Banka BioLoo et Havells travaillent actuellement à l’élaboration d’une étude d’évaluation avec l’aide d’organisations expertes dans ce domaine. Dans l’ensemble, les résultats communiqués par le personnel scolaire sont très positifs et incluent une augmentation de la fréquentation scolaire, une diminution des abandons, et des élèves heureux en classe.

Les autres projets d’assainissement scolaire mis en œuvre par Banka BioLoo avec de grandes entreprises présentes dans d’autres États indiens produisent aussi des résultats positifs. Les toilettes biologiques représentent une solution d’assainissement durable et avantageuse pour l’utilisateur qui ne doit pas s’occuper du transport et du traitement des déchets ni d’aucune tâche liée au fonctionnement ou à l’entretien. Ces points positifs ont fortement contribué à faire adopter et accepter ces toilettes par tous. L’usager et le bailleur de fonds sont satisfaits.

La participation active de toutes les parties prenantes (les agents de Havells, les agents de direction et de terrain de Banka BioLoo, le personnel scolaire et les élèves les plus âgés) aux étapes de planification et de mise en œuvre a fortement contribué à la réussite du projet. Leur concours a permis de s’assurer que les toilettes biologiques répondaient aux besoins des élèves et qu’un point d’eau et de lavage des mains approprié y était annexé. De plus, un effet multiplicateur a été observé, car les élèves relaient le message WASH dans leur maison et leur communauté.

Related News

Sanjay Banka Banka BioLoo, Hyderabad, Telangana, India Havells, Alwar, Rajasthan, India     YEAR(S) CASE STUDY WAS IMPLEMENTED 2015 to 2018 CASE STUDY SUMMARY Havells, India’s largest electrical products manufacturer, has manufacturing facilities in several parts of India, the largest among them being in Alwar, Rajasthan. As a part of CSR initiative, the company has […]

WASHCOM members supporting latrine construction in Logo LGA, Nigeria. Credit: United Purpose   The RUSHPIN programme is scaling-up a successful formula for building an army of CLTS facilitators, which relies on supporting groups of Natural Leaders to deliver ODF communities much faster, cheaper, and more sustainably than through implementing partners alone. The process works like […]

Le rapport et la note de synthèse sur l’évaluation conjointe du programme du GSF au Togo peuvent être téléchargés sur le site Web du WSSCC en anglais et en français. Le programme soutenu par le GSF au Togo vise à améliorer l’assainissement et l’hygiène pour les 1.65 million de personnes vivant dans les régions de […]

The report and briefing note of the Joint Evaluation of the GSF Programme in Togo are available now for download on WSSCC’s website in English and French. The GSF-supported programme in Togo works to improve sanitation and hygiene for 1.65 million people living in the Regions of Savanes, Kara and Plateaux -nearly 40% of Togo’s […]