Dialogue: l’Intégration de la Gestion de l’Hygiène Menstruelle dans les Politiques et Stratégies de Développement du Benin

Date: 23rd May 2019

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 556 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 556 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Fawoziatouh Allade, Benin

Le 23 mai 2019, s’est ouvert le dialogue des parties prenantes sur l’intégration de la Gestion de l’Hygiène Menstruelle dans les politiques et stratégies du Développement au Bénin. Placé sous le haut parrainage du Ministre de la Santé, ledit dialogue qui est une première au Bénin, est financé par le WSSCC. L’objectif de cette rencontre est d’accompagner le Gouvernement et les diverses parties prenantes pour une meilleure compréhension des enjeux liés à la Gestion de l’Hygiène Menstruelle (GHM), tout en contribuant à l’amélioration des pratiques à travers un pool de formateurs en GHM qui multiplieront les sessions afin d’atteindre les populations du Bénin.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été marquée par les mots de bienvenue du Directeur de la Santé de la Mère de l’enfant, la Représentante du WSSCC, et le message de la Fondation Claudine Talon. Pour le Représentant du Ministre de la Santé M. Norbert Zannou,

ce dialogue vient à point nommé en ce sens qu’au Bénin, comme dans la plupart des pays, les efforts sont plus concentrés sur la fourniture des services en général oubliant souvent ou plutôt sous évaluant parfois, l’incapacité de certaines couches socioculturelles à accéder à ces services, si leur cas n’est pas adressé avec une attention particulière.

Cela étant, les nombreuses actions du gouvernement, notamment pour l’accessibilité de l’eau potable à l’horizon 2021, ne seraient totale que si les préoccupations des femmes, des personnes âgées et des personnes handicapées sont adressées.

Enfin pour M. Robert Zannou, à travers le Dialogue des partenaires de la Gestion de l’hygiène menstruelle, le Ministère de la Santé s’engage à jouer sa partition sur ce sujet sensible et combien préoccupant de la Gestion de l’hygiène menstruelle.

Précisons qu’au Bénin plus de 51% de la population estimée à 11 millions est composé de femmes, et l’ampleur de la mauvaise gestion de l’hygiène menstruelle et son impact ne sont pas connus avec précision. On estime que les menstrues sont pour quelque chose dans le taux moyen national de 11% d’abandon des classes par les filles entre 2012 et 2015, surtout que ces abandons sont observés en fin de cycle du primaire (PASEC 2016 Performance du Système Educatif Béninois).

Les travaux se poursuivent et devront s’achever demain le 24 mai 2019 avec la validation de la feuille de route. Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! @WatSanCollabCouncil sur Facebook et @WSSCCouncil sur Twitter.

Related News

“Leave No One Behind” workshop addresses inequality on poor access to toilets and menstrual facilities By Prince Mukherjee RISHIKESH, India, – A growing sense of exclusion from the rest of the community is palpable as hundreds of marginalized people in India speak openly about the availability of toilets and menstrual facilities and matters of water […]

‘Clean Nigeria: Use the toilet’ campaign scores an achievement in Gwer East By Machrine Birungi and United Purpose GENEVA, Benue State – On 19 December, 2019, the people of Gwer East Local Government Area (LGA) in Benue state of Nigeria celebrated a spectacular achievement. The area was declared open defecation free (ODF), implying that the […]

Improvement at a rural school empowers menstruating girls to stay in school By Renu Kshetry NUWAKOT, Nepal – A 15-year-old schoolgirl in a Nepali village recalls how her parents asked her to stay in isolation for five days when she had her first period three years ago. “I was made to stay in the darkroom […]

Practitioners reaffirm their commitment to leaving no one behind in Tanzania By Machrine Birungi and Sheba Odondi GENEVA/DAR ES SALAAM – In a recent interview with WSSCC, an independent UN human rights expert called for heightened action to reduce inequalities and discrimination in the sector of water, sanitation and hygiene. Mr Leo Heller, Special Rapporteur […]