Video Message by Amina J. Mohammed, United Nations Deputy Secretary-General

Date: 24th September 2019

Array ( [0] => WP_Term Object ( [term_id] => 1 [name] => Uncategorised [slug] => uncategorised [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 1 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 536 [filter] => raw [term_order] => 5 [cat_ID] => 1 [category_count] => 536 [category_description] => [cat_name] => Uncategorised [category_nicename] => uncategorised [category_parent] => 0 ) )

Video Message by Amina J. Mohammed, United Nations Deputy Secretary-General, for the side event on the margins of the 74th United Nations General Assembly: “Sanitation and Hygiene for a Clean Nigeria: Sharing Lessons and Key Insights,” convened by the Federal Republic of Nigeria and Water Supply and Sanitation Collaborative Council

[English version]

Excellencies, Ladies and Gentlemen,

I am really pleased to address this important event. Universal access to adequate sanitation and hygiene by 2030 is a basic human right. Sadly, it still remains a major challenge in many parts of the world. Over 4 billion people lack safely managed sanitation services. Some 670 million still practice open defecation and every year almost 300,000 children under the age of five die due to inadequate water, sanitation and hygiene. And because it is avoidable, it is absolutely unacceptable. This is a tragedy. It is our duty to stop it now.

The Sustainable Development Goals included global commitment to adequate and equitable sanitation and hygiene for all and an end to open defecation by 2030.

The goals also compel us to pay special attention to the needs of those in vulnerable situations. Especially our women and girls. Political leadership at the highest level is imperative. I commend President Muhammadu Buhari of Nigeria for his leadership through the Clean Nigeria campaign as well as Prime Minister Narendra Modi of India for the Swachh Bharat programme which has led to access to households’ toilets shooting up from 37 percent in 2014 to 71 percent in 2018. I encourage other leaders to follow suit.

This ambitious initiative requires strong cooperation and support from development partners. The Water Supply and Sanitation Collaborative Council offers a great example of how multi-stakeholder partnerships can successfully work together. Secretary-General António Guterres, for his part has launched a global call, a call to action for water, sanitation and hygiene in all healthcare facilities.

The United Nations is strongly committed to good health and well-being for all as highlighted at yesterday’s high-level ministerial meeting on universal health coverage. We will continue to support countries in accelerating the transformational change needed to achieve universal water security and safely managed sanitation. And we will do this in close partnership with all of you. I wish you a really successful event.

——

[Version française]

Excellences, Mesdames et Messieurs,

 

Je suis vraiment ravie d’avoir l’opportunité de m’exprimer à l’occasion de cet événement important. L’accès universel à des conditions d’hygiène et d’assainissement adéquates à l’horizon 2030 est un droit humain fondamental. Malheureusement, cela reste un défi majeur dans de nombreuses régions du monde. Plus de 4 milliards de personnes ne disposent pas de services d’assainissement gérés en toute sécurité. Quelque 670 millions de personnes pratiquent encore la défécation à l’air libre et près de 300 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque année en raison de conditions sanitaires et d’hygiène insuffisantes. Et comme cette situation est évitable, elle est absolument inacceptable. C’est une tragédie. Il est de notre devoir d’y mettre fin dès maintenant.

 

Les objectifs de développement durable comprenaient un engagement mondial en faveur de conditions d’assainissement et d’hygiène adéquates et équitables pour tous et pour la fin de la défécation à l’air libre d’ici 2030.

 

Ces objectifs nous obligent également à accorder une attention particulière aux besoins des personnes en situation de vulnérabilité. En particulier les femmes et les filles de nos pays. Un leadership politique au plus haut niveau est indispensable. Je félicite le président nigérian, M. Muhammadu Buhari, pour son rôle de chef de file dans la campagne Clean Nigeria ainsi que le premier ministre indien, M. Narendra Modi, pour le programme Swachh Bharat, qui a permis de faire passer l’accès à des sanitaires dans les ménages de 37 % en 2014 à 71 % en 2018. J’encourage les autres dirigeants à suivre leur exemple.

 

Cette initiative ambitieuse nécessite une coopération étroite et un appui solide des partenaires de développement. Le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement offre un excellent exemple de la façon dont les partenariats multipartites peuvent avoir une collaboration réussie. Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a pour sa part lancé un appel mondial, un appel à l’action pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans tous les établissements de santé.

 

Les Nations Unies sont fermement attachées à la santé et au bien-être de tous, comme l’a souligné la réunion ministérielle de haut niveau sur la couverture sanitaire universelle d’hier. Nous continuerons d’aider les pays à accélérer le changement transformationnel nécessaire pour parvenir à un accès à une eau potable et des services d’assainissement gérés en toute sécurité pour tous. Et nous le ferons en partenariat étroit avec vous tous. Je vous souhaite une rencontre très fructueuse.

Related News

How people’s lives are improved once they have a toilet to use Ahead of World Toilet Day, which is marked annually on 19 November, WSSCC’s acting Executive Director, Sue Coates, has been speaking to UN News about how to end open defecation. What is open defecation and where is it mostly practiced? Open defecation is […]

              Le WSSCC a le plaisir d’accueillir dans notre siège mondial Mme Rose OSINDE-ALABASTER, la membre nouvellement élue à notre Comité directeur. Ces 19 dernières années, Mme Osinde-Alabaster a agi en tant que conseillère auprès de gouvernements, d’organismes de l’ONU, d’organisations de la société civile, de plateformes multipartites et […]

Le WSSCC et ses partenaires appellent à l’action sur la santé et l’hygiène menstruelles Par: Kevin Mwanza NAIROBI au Kenya – Selon certaines études, 6 filles sur 10 au Kenya n’ont jamais entendu parler de la menstruation avant leurs premières périodes, et 65 pour cent des filles et des femmes kenyanes qui sont réglées ne […]

Les toilettes respirent un air nouveau dans le village de Qahir au Kenya Par: Kevin Mwanza and Sheba Omondi WAJIR, au Kenya – Imaginez la vie dans un foyer sans toilettes. Ensuite, imaginez les mouches qui voleraient autour de vos toilettes, et l’impact grave sur votre santé de ce catalyseur de transmission oro-fécale. C’était là […]