RAPPEL: Demande de propositions pour les services au Bénin

News

DEMANDE DE PROPOSITIONS POUR LES SERVICES DE L’AGENCE D’EXECUTION (AE) (BENIN)

Objectifs Et Etendue
 
Le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC) a mis en place le Fonds mondial pour l’assainissement (GSF) afin de fournir un appui financier à la mise en œuvre à grande échelle d’approches réussies en matière d’assainissement et d’hygiène, en faveur des populations pauvres dans les zones les plus démunies. Le GSF et le Mécanisme de coordination du programme (MCP) au Bénin ont élaboré conjointement une proposition de programme couvrant un certain nombre d’activités visant à l’accroissement sensible du taux de couverture de l’assainissement et à l’amélioration des comportements liés à l’hygiène. Le Secrétariat du WSSCC est hébergé par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS). L’ensemble des procédures de passation des marchés ainsi que les conditions contractuelles se conformeront aux règles et procédures de l’UNOPS.

 

Role de l’Agence d’Execution

Le présent appel à propositions vise à la nomination par la demande de propositions publique d’une agence d’exécution (AE) au Bénin, en vue de la réalisation du programme national du GSF. L'AE sera le bénéficiaire et le fiduciaire des fonds GSF au Bénin.

Le rôle de l’AE consistera à

  • Recevoir et gérer les fonds du programme et rendre compte de leur emploi, au nom du WSSCC
  • Solliciter des propositions et recommander des agences de mise en œuvre (dont des collectivités locales) des activités subventionnées par le GSF selon des procédures et critères approuvés, et les soumettre au MCP pour commentaires et revue et au GSF pour l’approbation
  • Conclure des accords avec les agences de mise en œuvre sélectionnées et leur transférer les fonds
  • Assurer le contrôle et le suivi et évaluation du travail et de la gestion financière des agences de mise en œuvre
  • Rendre compte au GSF et à toute autre partie conformément aux dispositions de l’accord contractuel
  • Fournir une assistance aux agences de mise en œuvre sur des aspects de la mise en œuvre, selon le besoin
  • Procéder à des audits et préparer des rapports sur les activités du GSF conformément aux normes internationales d’audit.

Invitation

Le WSSCC invite des consultants ou organisations répondant au profil requis à manifester leur intérêt à assumer le rôle d’Agence d’Exécution du programme GSF au Bénin. Les parties intéressées doivent soumettre leur proposition selon les instructions de l’appel d’offre avant 17:00h de (l’heure de Genève), le 14 août 2014.

Lien: https://www.ungm.org/Public/Notice/28126

 

DEMANDE DE PROPOSITIONS POUR LES SERVICES DE CONTROLEUR DE PROGRAMME DE PAYS (CP) (BENIN)

Objectifs et Etendue

Le Conseil de concertation pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement (WSSCC) a mis en place le Fonds mondial pour l’assainissement (GSF) afin de fournir un appui financier à la mise en œuvre à grande échelle d’approches réussies en matière d’assainissement et d’hygiène, en faveur des populations pauvres dans les zones les plus démunies. Le GSF et le Mécanisme de coordination du programme (MCP) au Bénin ont élaboré conjointement une proposition de programme couvrant un certain nombre d’activités visant à l’accroissement sensible du taux de couverture de l’assainissement et à l’amélioration des comportements liés à l’hygiène. Le Secrétariat du WSSCC est hébergé par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS). L’ensemble des procédures de passation des marchés ainsi que les conditions contractuelles se conformeront aux règles et procédures de l’UNOPS.

Le rôle du Contrôleur de Programme (CP) est de fournir les services suivants:

  • L'examen des rapports d'avancement techniques et financiers de l’Agence d’Exécution (AE), y compris la vérification de la mise en œuvre du plan de travail; (Le rôle de l’AE est de recevoir, mettre en œuvre et gérer les fonds destinés aux programmes, agissant comme le gestionnaire des fonds, sous la supervision du GSF et le MCP)
  • l’examen des plans de travail et budgets et plans de suivi & évaluation
  • l’identification et l’évaluation des risques
  • la vérification sur sites des résultats obtenus
  • la provision des services spéciaux à la demande du GSF
Le CP pourrait sous-traiter certaines de ces fonctions avec l'approbation du GSF. Le CP n’est pas permis d'exécuter aucune partie du programme-pays de Benin ni de devenir l’AE dans un pays où il joue le rôle du CP.
 
Invitation
Le WSSCC invite des consultants ou organisations répondant au profil requis à manifester leur intérêt à assumer le rôle Contrôleur de Programme (CP) du programme GSF au Bénin. Les parties intéressées doivent soumettre leur proposition selon les instructions de l’appel d’offre avant 17:00h de (l’heure de Genève), le 14 août 2014.